Que sont nos anciens devenus?

Une journée d'échanges entre anciens et nouveaux étudiants.

C’est dans le cadre de la Journée découverte du BTS Production Horticole et Aménagements Paysagers et du Module "Mise en place du Projet Professionnel" que les étudiants de Bac Pro et BTSA du lycée Costa de Beauregard ont pu se rendre compte de la palette des métiers proposés dans le domaine de l’Horticulture et du Paysage.

 

En effet, le Vendredi 25 Janvier 2019, a eu lieu une rencontre entre élèves actuels et 7 anciens étudiants de BTSA afin que ces derniers témoignent de leur expérience et du chemin  professionnel qu’ils ont parcourus depuis leur sortie du lycée.

 

Les parcours étaient nombreux et variés puisque, outre la production horticole (Floriculture, Maraichage, Arboriculture Fruitière, Plantes médicinales) et l’aménagement paysager classique, les élèves de Bac Pro et BTSA ont pu se rendre compte des différentes opportunités proposées par le secteur : élagage et carrières dans le secteur technico commercial.  Ainsi, les élèves de terminale et les BTS ont pu rencontrer :

  • Nicolas Belouis, (BTS PH 2013-15), jardinier expert dans des hôtels de prestige à côté de Genève
  • Mickaël Chevallay, (BTS PH 2013-15), technicien d’expérimentation pour l’entreprise Syngenta en Suisse (et tous les 2 porteurs de projet d’installation en maraichage bio)
  • Kevin Bérardier, (BTS PH 2013-15), ingénieur technico commercial chez Dekalb (entreprise semencière)
  • Camille Coulaud, (BTS PH 2013-15), responsable Décoration Intérieure à Botanic Gaillard (74)
  • Antoine Desrobert (BTS AP 14-15), auto entrepreneur paysagiste sur l’agglomération chambérienne,
  • Ombeline Drouhin, (BTS PH 2014-16), évaluatrice Agriculture Biologique pour Alp’Control,
  • Sylvain Demarco, (BTS PH 1999-01), auto entrepreneur en taille douce d’arbres et formateur au CFPPA de Saint Ismier.

 

Malgré un marché du travail qui peut être difficile, les anciens élèves ont témoigné de la difficulté du secteur à trouver des personnes professionnellement valables et que de nombreux postes restaient souvent à pourvoir.

Ces témoins ont néanmoins rappelé d’une même voix que la passion des plantes facilitaient l’obtention rapide de travail et que rigueur, souplesse professionnelle et mobilité géographique étaient bien appréciés des futurs recruteurs.    .

 

Ces témoignages sont visibles sur la page Enseignement supérieur de notre site et si vous vous laissez gagner par la passion du  végétal…il est toujours temps de nous rejoindre au Lycée Costa de Beauregard.