A Chambéry, on plante un arbre des merveilles

Ce vendredi, nos terminales Bac Pro Aménagements Paysagers avaient rendez-vous au « jardin des senteurs » du musée d’histoire naturelle, avec le service espaces verts de Chambéry, pour planter un nouvel arbre.

le Vendredi 20 nov 2020

Idesia Polycarpa chinese 5 Idesia Polycarpa chinese 5  

Ce vendredi, avec nos terminales Bac Pro Aménagements Paysagers, nous avions rendez-vous au « jardin des senteurs » du musée d’histoire naturelle, installé dans l'ancienne maison des jardiniers du château des Ducs de Savoie. Romain LAPOIRE, responsable du Service Espaces Verts et son équipe du service technique de Chambéry nous attendaient pour planter un nouvel arbre dans le parc.

"Qui a planté un arbre n'a pas vécu inutilement". Proverbe Africain

On dirait même, planter un arbre, c'est se donner 100 ans de vie! Vendredi dernier, nous avons observé la plantation d'un Idesia polycarpa, un arbre originaire des forêts de Chine centrale et occidentale, aussi appelé "Chinese Wonder Tree"* d'une dizaine d'années.

 

      Idesia Polycarpa chinese 3 Idesia Polycarpa chinese 3    Idesia Polycarpa chinese 4 Idesia Polycarpa chinese 4    Idesia Polycarpa chinese 2 Idesia Polycarpa chinese 2   

 

Ce magnifique arbre d'ombrage, évasé, de la famille des Salicacées, tout comme nos peupliers, est réputé pour sa croissance rapide et ses grandes feuilles caduques, en forme de cœur vert sombre. Il fera environ 15 mètres de haut et pourra s'étaler sur 8 mètres d'ici quelques temps, s’il se plait chez nous! On dit qu'il aime les sols acides, mais s'il a été choisi, c'est surtout parce qu'il supporte très facilement les -15°C, il est donc bien adapté aux hivers savoyards.

 

Idesia Polycarpa chinese 1 Idesia Polycarpa chinese 1    Idesia Polycarpa chinese Idesia Polycarpa chinese  

 

Au début de l’été, il se pare de panicules pendantes de petites fleurs jaune verdâtre, mellifères, au parfum suave, très visitées par les insectes butineurs. Suite à leur pollinisation, les inflorescences femelles laissent la place à de grandes grappes retombantes de baies orange à rouge pourpré, particulièrement décoratives et comestibles, qui persistent une grande partie de l’hiver, permettant aux animaux de se nourrir et d'égayer les parcs à la morne saison. C’est d’ailleurs de ces baies qu’il tient son nom « Polycarpa », du grec, « à plusieurs fruits ». Autre aspect, son écorce en hiver est de toute beauté, sur le bois jeune, le blanc domine...

 

Dessin Dessin  Parc Ciani de Lugano. Parc Ciani de Lugano.  

 

On ne vous en dit pas plus! A vous de le trouver!

 

En attendant, toute la classe de Youna Giacomoni et Marie-Pierre Bazan remercie chalheureusement Romain Lapoire et ses équipes pour leur accueil et ce moment de partage offert, malgré leurs plannings bien remplis!

 

 

* Traduction: arbre des merveilles chinois.