Raconter l'histoire à travers l'art !

Dans le cadre de leur cours d'histoire, les élèves de première du Lycée Costa de Beauregard ont réalisé un carnet de mémoire.

le Mardi 25 mai 2021

15 15    1 1  

 

Dans le cadre de leur cours d'histoire, avec leur professeur, Emmanuelle Créton, tous les élèves de première du Lycée Costa de Beauregard ont été sensibilisés aux sujets de la résistance, de la liberté et des droits de l'homme à travers un travail, au long cours, sur la mémoire de la seconde guerre mondiale et de la Résistance.

Etudier en année COVID

L'objectif de ce projet "Passeurs de Culture", financé par la région Auvergne-Rhône-Alpes, leur a permis d'affiner leurs connaissances historiques, à partir de leurs cours d'histoire et de réaliser des carnets d'artiste personnel, type Leporello, autour du thème que chacun a choisi : l'étoile jaune, le dernier convoi, les enfants d'Izieu, la rafle du Vél d'Hiv', les réseaux, ou de personnages : Klaus Barbie, Simone Segouin, l'Abbé Pierre... Pour ce projet, les élèves auraient dû se rendre à Lyon, au CHDR (Centre d'Histoire de la Résistance et de la Déportation) et visiter la prison du Mémorial National du Fort Montluc, porte d'entrée de toute la région vers la déportation et les éxécutions, notamment des enfants d’Izieu, de Jean Moulin et de Marc Bloch, mais la situation sanitaire en a décidé autrement. Pour compléter leurs cours, les élèves sont allés faire des recherches au CDI et ont visionné des extraits de documentaires et d'archives, en lien avec la seconde guerre mondiale.

 

16 16    18 18    20 20  

 

"On en a fait des choses!"

Chaque classe a eu la chance de travailler durant 4h avec la plasticienne Dominique Barral, qui réalise de nombreux carnets d'art à partir de croquis, de récup et de collages. C'est à ses côtés et sur ses conseils que les élèves vont réaliser leur livre accordéon, à partir de boîtes de carton à chaussures et de matériaux recyclés !

En fonction de leur thème ou personnage, Dominique leur a montré comment donner du sens aux images et comment faire ressortir les informations de manière artistique et plastique. Les élèves ont apprécié ce travail avec l'artiste, notamment, la peinture à l'aquarelle.

En faisant une rétrospective sur ce qu'ils ont fait et appris, ils ont pris conscience du chemin parcouru depuis septembre.

 

 

Au terme de ce voyage dans le temps, ils témoignent qu'ils ont "de la chance d'être là", "de ne pas vivre en temps de guerre". Certains ayant travaillé sur des figures emblématiques de la résistance : De Gaulle, Jean Moulin, Daniel Cordier, Yvonne Abbas, Simone Segouin, Lucie Aubrac, se demandent ce qu'ils auraient été capables de faire en ce temps là où l'on ne pouvait compter que sur soi.

Pour terminer cette séquence, un des élèves proposera de regarder en classe, Ecrire pour Exister (2007), un film de Richard LaGravenese, qui suit le parcours d'une jeune enseignante dans une classe difficile et violente d'un lycée de Long Beach qui va faire tout ce qu'elle peut pour changer la destinée de ces jeunes mal-aimés et leur montrer leur capacité en travaillant également sur le thème de la déportation, à partir du Journal d'Anne Frank.

 

2 2    4 4    3 3