Recrutement d'un(e) Directeur/Directrice Général(e), Directeur/Directrice du Lycée

La Fondation du Bocage à Chambéry (Savoie), reconnue d’utilité publique

recrute pour une prise de fonction le 1° mai 2019 un(e) candidat(e) pour la Direction Générale de la Fondation et la direction du lycée.

La Fondation réunit plusieurs établissements et grâce au concours de 115 collaborateurs salariés elle gère et anime :

  • Une maison d’enfants à caractère social (MECS) sur trois sites,
  • Un lycée professionnel dispensant, dans les domaines de l’aménagement, de la production florale et des services à la personne et aux territoires, des formations de la quatrième au baccalauréat professionnel.
  • Une unité d’enseignement supérieur (2 BTS/ 2 licences). Horticulture. Paysage. Aménagement du territoire. Environnement.
  • Des centres d’accueil et de vacances sur deux sites (Montagne et mer).

 

Profil recherché :

Diplome : Ingénieur et/ou Master ou équivalent.
Formation : De préférence dans les domaines de compétences suivants: Agronomie, agriculture, horticulture, paysage, service aux personnes et aux territoires,  aménagement, environnement, forêt, génie rural, droit rural, œnologie, vétérinaire, etc…
Compétences complémentaires : Gestion –Administration
Références : Exigées.
Qualités :

Attentif à la qualité des relations humaines.

Sens des responsabilités et de l’autorité.

Aptitudes à la délégation et à l’évaluation. 

Capacité de réflexion et aptitude à la prise de décisions.

Souci de saine gestion.
   
 

Consulter le calendrier de recrutement

Déposer un dossier de candidature

 

Définition de poste

La Fondation du bocage à Chambéry est un établissement privé catholique sous tutelle ecclésiale.
  • Le Directeur Général/Directeur du lycée (DG), ou la Directrice Générale, directrice du lycée, sous l’autorité et par délégation du Président :

 

  • anime et de faire vivre les projets : Projet éducatif. Projet d’établissement. Projet(s) pédagogique(s).
  • accompagne et de faire vivre une communauté éducative en attachant une importance particulière au projet éducatif et pastoral des salésiens de Don Bosco.
  • participe aux instances et aux formations proposées par les tutelles.

 

Les établissements ont des tutelles administratives différentes.
  • veille à construire et maintenir des relations favorisant le meilleur lien et le travail avec les tutelles administratives.
  • représente le Président à la demande de celui-ci et les établissements en fonction de leurs spécificités, mais toujours dans l’intérêt de la Fondation.
  • est responsable devant le CA de la mise en œuvre des aspects réglementaires  relevant des tutelles respectives.
  • s’assure du respect du contrat état association (Ministère de l’agriculture/conseil départemental/Conseil régional) et gère le bon déroulement du contrat état/enseignants.
La Fondation est inscrite dans un territoire et agit avec de nombreux partenaires.
  • est attentif à l’image de l’établissement dans son environnement.
  • agit pour établir et maintenir l’ouverture et la confiance avec les autres établissements.
  • propose au CA la politique de communication externe et la met en œuvre dans le respect des valeurs et spécificités de la Fondation et de ses établissements.
  • le souci constant de mettre en place une politique efficace de recrutement des élèves et étudiants en mettant en place les moyens techniques et humains nécessaires pour la conduire.
  • favorise le développement des partenariats et des missions de coopération nationales et internationales.
  • maintient le lien avec les associations rattachées : anciens élèves, association de parents,…
  • veille au respect de la convention avec la SARL du Bocage, association de professionnels gérant  l’exploitation et le magasin qui sont  la propriété de la Fondation. Ces entités constituent un terrain d’applications pratiques pour les élèves et les étudiants.

 

Les missions des établissements peuvent être différentes, mais la Fondation est l’unique référent, responsable juridique.
  • est garant de l’unité et de la cohésion de la Fondation
  • veille à bâtir et faire vivre une bonne entente entre les établissements et les services.
  • propose au CA les délégations de responsabilités  de site ou d’établissement, délégations complémentaires aux obligations statutaires des directeurs ou adjoints.
  • Dispose d’une large délégation, sait rendre compte.

 

Les personnels de la Fondation relèvent de conventions et de statuts différents.
  • définit et organise les emplois, les responsabilités et l’évaluation des personnels.
  • met en place et rend compte au Président des structures obligatoires et spécifiques de représentation et d’expression des personnels.
  • est responsable de la sécurité des biens et des personnes au nom du Président. A ce titre met en place les instances nécessaires et en définit les modalités de mise en œuvre et d’évaluation.

 

Pour assurer ses missions, la Fondation dispose de moyens humains,  immobiliers fonciers et matériels
  • est particulièrement attentif à la qualité des relations humaines et au respect des personnes, sachant déléguer tout en assurant le contrôle nécessaire.
  • propose les besoins en emplois dans le respect des compétences et des budgets.
  • s’assure de la bonne gestion des personnels spécifiques aux  établissements et de ceux  affectés au siège.
  • est toujours attentif à l’optimisation des moyens entre les établissements, à la mutualisation des systèmes et des fonctionnements, conformément aux  règles de comptabilité et de gestion propre ou réglementaires des différentes entités.
  • Après information et accord du CA, assure et fait assurer la bonne gestion du patrimoine immobilier et foncier en ayant le souci constant de son bon entretien,  de sa rentabilité et de son adaptation aux besoins dans la durée.
La Fondation a l’obligation de maintenir sa dotation initiale, de développer ses activités, de veiller aux équilibres financiers.
  • propose et conduit, sous l’autorité du président et du trésorier de la Fondation, la politique financière, économique et comptable des établissements et du siège.
  • met en œuvre les moyens de contrôle et d’évaluation comptables assurant le président et le trésorier du respect des budgets et des engagements financiers validés par le CA.

 

La Fondation doit s’adapter aux politiques publiques et assurer son développement
  • a le sens de l’anticipation et de la prospective.
  • anime la réflexion nécessaire à l’innovation et au développement des activités de la Fondation.
  • Au terme de cette réflexion, propose au CA les pistes de développement dans le domaine social (MECS), pédagogique, professionnel (Lycée) : création de filières, développement d’activités, transfert de méthodes ou de technologies.