On ne sait jamais ce que la vie nous réserve !

Rencontre avec Cyprien Champ, ancien élève en BTS Production Horticole et Paysage au Lycée Costa de Beauregard, du CNEAP, à Chambéry.

le Mardi 06 sept 2022

FFVL Cyprien FFVL Cyprien     Cyprien Champ Cyprien Champ  

 

Bonjour Cyprien, ravie de te revoir dans un nouveau projet professionnel après avoir fait ta connaissance cet hiver sur le plateau de ski nordique de la Féclaz.

 

Peux-tu s'il te plait te présenter en quelques mots?

 

Cyprien: Je suis Cyprien, originaire de Bourg Saint Maurice, j’ai grandi en Savoie. Avant de venir étudier au Bocage la floriculture, je suis passé par Saint-Ismier où j’ai suivi mon parcours en CAP, BEP Pépinières et BTA Paysage. Après mon BTS, j’ai travaillé chez Millet Paysage, de 1996 à 2004, comme ouvrier spécialisé puis chef d’équipe accro paysage, sur des travaux de stabilisation et talus en montagne avant de me réformer, pour des raisons de santé. Passionné de parapente, j’ai passé mon monitorat de 2004 à 2007, faisant des petits jobs pour me le payer et m’investissant comme bénévole dans la Fédération Française de Vol Libre, sur les champs de la compétition, de l’aménagement des sites, la formation et le handicap. En 2008, je rejoins la Régie des Domaines Skiables de Savoie Grand Revard, comme hôte d’accueil sur le parcours nordique. Curieux et aventureux, je me saisis de toutes les formations pour gravir les échelons et devenir pisteur-secouriste, dameur et plus récemment nivoculteur (producteur de neige !), tout en continuant à vivre de ma passion, le parapente, à côté. Au printemps, le poste de mes rêves se libère…

 

Où travailles-tu aujourd'hui?

 

Cyprien : Depuis juin dernier, j’ai pris le poste de cadre technique fédéral à la Fédération Française de Vol Libre (FFVL). Dans cette fonction, je travaille à 50% pour la fédération nationale et 50% pour la ligue AURA pour les commissions sites, jeunes et handicap sur les sujets tels que la formation, les écoles, le matériel, la pédagogie, les financements ou encore la gestion des structures associatives et professionnels... En France, nous sommes 15 cadres techniques à travailler pour la fédération qui a vocation à organiser, diriger et promouvoir les pratiques du vol libre comme le delta, le parapente, le speed riding, les glisses aéro-tractées, comme le kite-surf, le cerf-volant et le boomerang.

 

Quelles sont tes missions?

 

Cyprien : Dans ma prise de poste, je découvre petit à petit l’étendue de mes missions qui vont de la formation au suivi des écoles en terme de sécurité mais aussi de pédagogie, la gestion des espaces de pratique, en lien avec l’espace aérien ou LPO pour protéger les zones sensibles et de biodiversité. Au niveau national, je m’occupe de la commission jeune, des demandes de subventions et des orientations. Je coordonne aussi les équipes de France de voltige et de précision d’atterrissage et bientôt, je serai en charge des enquêtes d’accidents et le suivi des Ecoles.

J’ai fait de ma passion, mon métier.

Qu'est-ce qui te plait dans ce métier ?

 

Cyprien : Ce qui me plait, c’est d’entrer dans les rouages d’une activité que j’aime et pratique depuis 30 ans ! J’ai une bonne expertise sur les différents sujets et surtout, j’ai fait de ma passion, mon métier.

Je ne savais pas ce que je voulais faire, mais je voulais travailler dehors!

Pourquoi avoir choisi le Lycée Costa de Beauregard et cette formation?

 

Cyprien : Par simplicité ! Je ne savais pas ce que je voulais faire, mais je voulais travailler dehors, dans la nature. Mes grands-parents venaient au Bocage chercher des fleurs et c’était l’établissement le plus près de chez moi qui proposait la formation la plus complémentaire à mes diplômes en pépinières et paysage.

 

Que t'a apporté le lycée?

 

Cyprien : les compétences et les connaissances nécessaires dans l’univers de l’horticulture. C’est également en BTS que j’ai développé mon réseau, grâce aux nombreuses rencontres initiées avec les professionnels du territoire en horticulture et paysage. Nous avions aussi fait un voyage étude en Hollande pour lequel on s’était tous beaucoup investi.

Je ne regrette en rien ces deux années de plus

Qu'est-ce qui t'a plu au lycée?

 

Cyprien : J’ai aimé la vie sociale et culturelle, les sorties, mais aussi le niveau d’attente demandé en BTS. J’ai trouvé ce niveau plus réfléchi, intéressant. Personnellement, même si c’était difficile et que j’aurai pu entrer dans la vie active après mon Bac Pro, je ne regrette en rien ces deux années de plus !

 

Où as-tu fait tes stages?

 

Cyprien : J’ai effectué mes stages chez Lamberlin à Aix-les-Bains qui entretient les jardins et produit des plantes.

 

Quels conseils donnerais-tu aux futurs étudiants ?

 

Cyprien : Je leur conseillerai de vivre leurs passions et d’aller au bout de leurs études pour décrocher leur diplôme. C’est préférable d’avoir plusieurs cordes à son arc pour sécuriser sa vie professionnelle et se laisser des échappatoires possibles. On ne sait jamais ce que la vie nous réserve !

 

Quelle est ta plante préférée?

 

Cyprien : Ma plante préférée c’est le rosier… C’est à la fois une fleur, un arbuste, à la fois doux et piquant… Lors de mon BTA, j’ai passé un mois en Allemagne dans une roseraie, cela m’avait beaucoup plu !

 

Cyprien Champ 2 Cyprien Champ 2  

 

Merci Cyprien pour ton temps !

Nous te souhaitons une bonne continuation dans ce nouvel environnement professionnel et au plaisir de te revoir au Bocage !